J12 et J13 : Gotland (suite)

Pour notre deuxième jour sur l’île de Gotland nous avons décidé d’explorer le reste de l’île. Nous fiant à notre guide, nous avons sélectionné des lieux au nord puis à l’est de Visby. 

Première étape : Lummelunda. Il s’agit de la 2e plus grande grotte de Suède. La visite était en suédois mais la guide faisait une version courte, à chaque étape, en anglais, pour les étrangers. La grotte en elle-même n’était pas exceptionnelle et la partie visitable assez réduite. 

Étape suivante : Lickershamn et Jungfrun. Nous n’avons pas réussi à localiser toutes les aiguilles rocheuses décrites sur le guide mais ce fut l’occasion d’une sympathique petite promenade et d’un pique-nique en bord de mer. 

Nous avons eu ensuite un peu de route jusqu’à Tjelvars grav, site mégalithique avec les restes d’une sépulture en forme de bateau. 

Notre tour s’est terminé par Torsburgen, ancienne forteresse scandinave dont les remparts s’étendent sur plusieurs kilomètres. Malheureusement, guère plus de choses à voir que sur le site précédent, la végétation ayant repris ses droits et le chemin pris nous amenant en dessous des remparts. 

De retour à Visby, nous avons trouvé un salon de thé où goûter avant de se diriger vers le spectacle pour lequel nous avions des places.

Le spectacle en question était un tournoi, en l’honneur des trente ans du festival (jubilé). Nous avions une place plutôt centrale, dans les premiers rangs. L’attente fut plutôt raccourcie par des personnes là pour mettre l’ambiance (avant et pendant le tournoi). 

Le tournoi en lui même était assez riche. Il voyait s’affronter Gotland au Danemark, qui étaient représentés par un seigneur ou roi et une moitié du public. Chacun avait trois chevaliers et un certain nombre d’archers. Les épreuves à cheval étaient assez variées et les cavaliers plutôt adroits. Les épreuves à l’arc, plus réduites. Au total, 2h de spectacle très plaisantes. 

Pour notre dernier jour sur l’île de Gotland, nous n’avions pas grand chose au programme. Nous avons fait un peu durer la nuit avant de retenter la plage du camping. Mais c’était sans compter sur le vent qui nous découragea rapidement. 

Nous avons décidé d’essayer de manger sur le marché pour le midi. L’offre était plutôt variée et les prix raisonnables.

Ce fut également l’occasion de goûter le gâteau au safran et sa confiture, spécialité de Gotland qui ne nous convainquit pas plus que cela. 

Après une petite halte dans un salon de thé très charmant, nos pas nous ont menés dans le reste de la vieille ville de Visby, le port et l’extérieur de rempart. Non sans faire une petite sieste dans un ravissant parc. 

Étant plutôt large pour notre ferry de 21h, nous avons finalement trouvé un cloître cistercien à quelques kilomètres de Visby à visiter. Il n’en reste guère que la chapelle et des fondations mais le cadre était très chouette. 

Finalement nous avons pris notre ferry. Plus petit qu’à l’aller, la traversée ne durait que 2h30 car Västervik est plus proche. 

N’ayant pas prévu de camping, nous nous sommes mis à la recherche d’un lieu où planter notre tente. Mais pas facile quand il fait nuit noire et que la zone est majoritairement urbaine. Finalement au bout d’une petite heure nous trouvons une zone boisée suffisamment plate pour nous accueillir. 

Une réponse sur “J12 et J13 : Gotland (suite)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.