Voyages de Noces J5 : Balade à cheval

Levés plus tôt ce matin, nous avons rdv à 8h30 pour nous rendre au centre équestre (1H de route). Les premiers jours, nous avions des températures plutôt agréables en journée entre -5°C et 0°C. Les Suédois se promenaient d’ailleurs en tee-shirt ou pull, disant qu’il faisait trop chaud… Mais ce matin, le temps est dégagé et froid à 8h (-20°C). Il faut donc bien s’équiper, surtout pour une balade à cheval où nous ne faisons pas de grands efforts physiques. Nous suivons donc la règle des trois couches : une couche de base technique et près du corps. Un deuxième couche chaude et respirante pour le haut (ici pull en laine de Mérinos) avec un bas chaud et imperméable. On ajoute la protection des extrémités : sous-gants, chaussettes en laine, et cagoule en laine de Mérinos. Puis une troisième couche chaude / coupe-vent /imperméable : le gros manteau, les moufles. Nous voilà fin prêts à affronter le froid !

Une fois sur place, nous rencontrons notre guide perso : là encore, nous ne sommes que tous les deux pour l’activité ! En plus de nos trois couches, notre guide nous conseille de mettre une combinaison par-dessus pour rester bien au chaud. Hop, et d’une 4ème couche. Vêtus tels des cosmonautes, nous allons chercher nos chevaux islandais dans leur pré. Fengur (arrivé d’Islande par avion!) pour « Zédrik » et Kristall (née ici) pour Émilie. Nous les préparons au chaud.

En fin de matinée, nous partons sous un joli soleil qui réchauffe, le thermostat n’indique plus que -10°C. La balade dure une heure et demie et nous donne l’occasion de rencontrer 10 élans, dont certains assez proches. Nous marchons sur les chemins ou à travers bois, la neige arrivant aux genoux de nos (petits) chevaux, qui glissent parfois. Celui de Cédric est plutôt lent et celui d’Émilie curieux, cherchant à se promener sur des sentiers défendus. Lors de la balade, on aperçoit la plus haute montagne de Suède : le Kebnekaise, culminant à 2110m. Il est constitué de deux sommets : Sud (glacier) et Nord (rocher). Le sommet sud était jusque cet été le plus haut, mais suite à la fonte des glaces, c’est désormais le sommet Nord qui devient le plus haut.

La neige commence à tomber en fin de promenade. Nous rentrons juste à temps avant une belle chute de neige. Nous mangeons bien au chaud : soupe, rennes again, et un très bon gâteau aux myrtilles. Il est déjà temps de repartir vers le camp. Nous arrivons dans notre chalet refroidi à 16 degré sur les coups de 16h : une bonne flambée, un goûter et on prépare notre visite de Kiruna pour le lendemain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *