J2 bis : arrivée à Gunnerund

On a eu le bus, fastoche! Chauffeur sympa, et ces suédois pensent à tout :

Siège pour enfant, en face d'une place, so clever!

Arrivés à destination, un "gars des radeaux" nous attend pour nous emmener au camping.

Accueil chaleureux, un modèle de radeau trône au milieu du camp,

L'aventure est lancée!

On installe notre tente pour la nuit, on achète notre gaz, on prend nos deux caisses d'équipement, on découvre ce qu'il y a dedans (une vide pour nos affaires, une avec une pelle (pour creuser nos toilettes), deux rouleaux de papier toilette, une bâche, une mini pharmacie, des sac poubelles, un sceau, deux jerricanes de 5 litres), on visite le lieu et on se rend au RDV d'explication.
Après un petit power point sur l'historique et les interdits, on passe à la démo pour le montage du radeau.
On nous explique des noeuds, a peu près tous connus pour nous mais fait parfois d'une autre manière (pour les connaisseurs cabestan, brelage bizarre, noeud plat).
On s'entraine, le "formateur" est évidemment impressed..! 😉

Il est 20h, nos pâtes cuisent, notre soupe de goulash attend dans sa conserve, nos ventres gargouillent, nos sacs sont prêts (avec vêtements et électronique dans des sacs congélation fermés hermétiquement, on ne sait jamais !!), et le coucher se fera tôt, demain le rdv est à 7h30 pour prendre le bus nous emmenant au point de départ!

À demain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.